Promenade dans le Hyères de la Belle Epoque

Pour les visiteurs intéressés par la période belle époque d' Hyères, je propose un petit tour en ville, avec quelques immeubles représentatifs de la grande époque d'Hyères, celle où la Reine Victoria venait ici en villégiature (c'était avant les campings , l'aéroport et les essais de Rafale, bien sur...). 

Mon petit trajet part du parking Clemenceau (repère 1). A partir du parking Gambetta ou du parking du casino, il est facile de retrouver le chemin.
Durée de la balade : une heure.

plan vieux Hyères
 La promenade commence par les facades de l'avenue Joseph Clotis, avec la Mairie, relookée en 2013, tant bien que mal, et ses coûteux jets d'eau (budget 320 0 00 € ), bravo au contribuable Hyérois). Sur tout le coté droit, il faut lever le regard, par dessus les pubs lamentables de certains commerces, pour admirer de belles façades.
Hyeres belle epoque

 La Mairie d'Hyères et ses jeux d'eau (repère 2), où comment manquer de respect au passé

Hyeres belle epoque

En face de la mairie, de belles façades (repère 3).

Hyeres belle epoque

 Encore quelques belles façades avenue Joseph Clotis (repère 4).

Hyeres belle epoque

 D'autres belles façades avenue Joseph Clotis (repère 4).

Hyeres belle epoque

Les Dames de France, présentement Mac Do (!!) (repère5

Hyeres belle epoque

 La villa Tunisienne (repère 6), construite en 1884   par  l'architecte Chapoulard

Hyeres belle epoque

 Saint Paul's Church (repère 7), plus connue aujourd'hui sous le nom d'Eglise Anglicane, construite en 1884 par l'architecte Chapoulard, avec au premier plan une des fontaines Godillot 

ecole anatole france hyeres
La façade majestueuse de l'école Anatole France (repère 5b) édifiée à la fin du XIX ème siècle, à une époque où l'école était importante et considérée.
manège Godillot Hyères
manège Godillot Hyères
Le magnifique manège Godillot, aujourd'hui converti, ainsi que ses écuries, en appartements, avec un grand respect de l'architecture initiale.
manège Godillot Hyères
Hyeres belle epoque
Hyeres belle epoque
La maison Saint Hubert (repère 9) construite en 1882 par l'architecte Chapoulard pour Alaexis Godillot, qui fit fortune avec les chaussures qui portent son nom.
Hyeres belle epoque

 Le Grand Hotel des Iles d'Or, repère 10, premier palace Hyèrois   

  (c'était avant les campings et la base aéronavale)

Hyeres belle epoque

 La porte Fenouillet, une des deux portes subsistant de la deuxième enceinte fortifiée construite au XIV ème siècle repére 11.

Hyeres belle epoque

Le palais Lutetia, ancien hotel de luxe, situé en face de la porte Fenouillet


retour accueil

rue des porches hyeres

Pour finir, retour au point de départ par la singulière rue des porches, avec ses immeubles édifiés en travers du chemin de ronde intérieur des anciens remparts.