Escale à Fort de France

Je vous propose ci dessous des itinéraires de visite lors d'une escale à Fort de France  . Ce ne sont surement pas les seuls intéressants. Si vous avez d'autres propositions, n'hésitez pas à me les transmettre (avec des photos si possible) sur  laroutedusel@gmail.com

Le centre ville de Fort de France

plan Fort de France

Selon les cas, les bateaux s'amarrent à la pointe Simon, où on est directement au centre ville, ou bien au port de commerce, dans l'anse du carénage qui est un peu plus loin.
Dans les deux cas, on visite le centre ville à pied en  peu de temps, avec comme points forts le marché, la cathédrale Saint Louis (en travaux), la bibliothèque Schoelcher et la place de la Savane.
Le Fort Saint Louis n'est pas accessible (zone militaire).

marché Fort de France

Le marché est un point de passsage obligé, mais assez classique par rapport à ses confrères des Caraïbes. De là, on va par des rues marchandes (sauf le samedi après midi et le dimanche, où tout est fermé) jusqu'à la belle bibliothèque Schoelcher (photos ci jointes) en jetant un coup d'oeil au passage à la cathédrale Saint Louis.

bibliothèque Schoelcher
parc fort de France



















On termine par la très grande place de la Savane, d'où on peut rejoindre facilement les bateaux.

La blibliothèque Schoelcher a une histoire singulière, puisqu'elle fut batie d'abord à Paris dans le jardin des Tuileries pour abriter et présenter les quelques 10000 ouvrages légués par Victor Schoelcher,  un des plus actifs abolitionnistes. Elle fut ensuite démontée et remontée à Fort de France à sa place actuelle. Elle abrite actuellement près de 130 000 ouvrages, dont seulement 1200 de la collection originale, les autres ayant été détruits dans l'incendie de Fort de France en 1890.

bibliothèque Shoelcher

Jardin de Balata et route de la trace

carte martinique nord

.

Maison Crèole de Balata

Une fois visité Fort de France, ce qui est plutôt vite fait, la première option de visite est de prendre la route N3 au nord de Fort de France et d'aller visiter le jardin de Balata (prévoir une à deux heures selon votre tonus, votre intérêt pour ce type de visite et les humeurs de la mégère qui régente les entrées).

eglise Martinique

Au passage, vous pouvez visiter à quelques kilomètres de la route principale cette église inspirée du sacré Coeur de Montmartre, insolite dans ce paysage.

Jardins de Balata





















A l'entrée, accueil par les colibris

Maison Crèole de Balata

Maison Créole à l'entrée du jardin de Balata

Allée royale de Balata

L'allée dite Royale, qui mène à la maison.

Bromeliacées de Balata

Le jardin des broméliacées, introduites de l'extérieur de l'île.

Jardins de Balata

Balade dans la canopée sur les passerelles

Palmiers de Balata

Une des allées de palmiers

rose de porcelaine à Balata

Rose de porcelaine.

Palmiers de  Balata

Palmiers et mare au bas du domaine.

Palmiers de  Balata

Les vues sur la vallée.

Maisons créoles

Les belles maisons créoles exposées dans le musée du jardin

Route de la trace

route de la trace

En continuant la route vers le nord, on emprunte la route dite de la Trace, tracée par les Jésuites au XVIII ème siècle. Elle a longtemps été crainte pour l'état désastreux de son revêtement. Ce n'est plus le cas aujourd'hui où elle a été bien refaite. mais elle tourne toujours beaucoup et reste étroite. 

.

Fonds Fleuris





















On y admire une végétation exubérante magnifique, avec au passage un beau village fleuri, Fonds Saint Denis, d'où on peut emprunter la belle randonnée de la trace des Jésuites (se munir d'un plan détaillé est nécessaire, car il y a plusieurs variantes).

Fonds fleuris
saut du gendarme

















Le long de la route de Fonds Fleuris à Saint Pierre, on peut s'arréter pour aller jusqu'à la belle petite cascade du saut du gendarme (balade facile).

La côte ouest

Plage du carbet

.

Pélican au Carbet

On redescend vers Fort de France par une belle route en bon état le long de la mer, avec de très longues plages, notamment au Carbet, fréquentées aussi par les pélicans. 

Vers l'est

plan martinique est

Un autre parcours vers l'est permet de faire plusieurs visites différentes. Selon le temps disponible, il ne sera pas possible de tout faire.
Le circuit complet part vers le Lamentin par la N1, qui est saturée à peu près en permanence par de gros embouteillages. 
Du Lamentin, on gagne soit le Robert au Nord, soit le François au sud.
Au Robert vous trouverez des bateaux qui vous emmèneront dans la rade du Robert, qui comprend 11 ilets , et notamment l'ilet Chancel, célèbre pour ses iguanes. Vous pouvez aussi rester pique niquer sur l'ilet Madame, avec ses fonds blancs, où la baignade est agréable. Il est nécessaire de réserver le bateau et de bien caler le programme à l'avance.

Le Robert

Le Robert

Du Robert, on accède facilement aux 11 ilets de la baie, dénommée le Havre du Robert

L'ilet Chancel

Frégate en vol

Dans la baie du Robert, on admire le vol des superbes frégates

.

iguane

On débarque à pied dans les hauts fonds sur l'ilet Chancel. Tout de suite, rencontre avec un habitant des lieux

iguane

qui se laisse photographier sous toutes les coutures

prison esclaves

L'ilet était exploité avec de nombreux esclaves, on voit ici un des cachots destinés à punir les récalcitrants

l'ilet madame

Ilet madame

Petite halte baignade, pique nique, visite des fonds blancs sur l'ilet Madame

Le François, l'Habitation Clément

Habitation Clément

Du Robert, en prenant la D1 vers le sud, on arrive au François. Au François, il n'y a pas grand chose à faire, sauf du kayak ou des balades en bateau, mais à l'entrée du François, en tournant à droite vers Saint Esprit, vous trouverez l'Habitation Clément à quelques kilomètres (la direction est bien fléchée partout).

.

Habitation Clément

La visite de l'Habitation Clément présente de nombreux aspects différents, à commencer par un très beau parc bien entretenu avec des arbres de très grande taille, comme ce figuier, dit figuier maudit, car il fait périr ses voisins en proliférant.

palmier Bismarck

Beau palmier Bismarck

palmiers bouteille

Belle allée de palmiers bouteille

machine habitation Clément

Une des anciennes machines de la rhumerie

Habitation principale de l'habittion Clément




















L'habitation principale de la propriété

Vue du village de la haut

On peut ensuite retourner à Fort de France en passant par Saint Esprit et la D5, avec, au passage de magnfiques paysages, ou bien directement vers le Lamentin par la N6. Dans tous les cas en tenant compte des embouteillages aux abords du Lamentin et de Fort de France.

Les Trois Ilets et le Diamant

carte martinique sud

Une journée sympathique et variée peut aussi se faire en prenant le ferry pour la Pointe du Bout. Ce ferry se trouve au milieu du  port , sur le boulevard Alfassa. Il y a un départ toutes les demies heures en semaine. (horaires affichés sur place et ici  )
A la Pointe du Bout, vous pouvez passer une journée sur la plage de l'Anse Mitan ou sur une des petites criques situées plus au nord, facilement accessibles à pied. Vous pouvez aussi visiter les magasins du village Créole, qui n'a de créole que le nom.
Le plus intéressant est de louer une voiture auprès d'une des agences présentes à 400 m du débarcadère (Avis, Europcar et Jumbo cars) pour visiter le sud de l'île sans avoir à subir les embouteillages du Lamentin.

L'Anse à l'ane et l'anse Dufour

anse Dufour

Un peu au sud des Trois Ilets, on trouve l'anse à l'ane et plus loin, en cul de sac la très belle anse Dufour (photo ci dessus). Sur la partie droite de cette anse on peut voir avec palmes masques tuba un assez beau récif corallien à faible profondeur et croiser quelques belles tortues tôt le matin.

Les anses d'Arlet

eglise des Anses d'Arlet

Petit village en bord de mer avec de nombreux restaurants de plage

La maison du bagnard

maison du bagnard


Un petit arrèt en bord de route pour saluer la mémoire de Médard Aribot, condamné au bagne en 1925 à la suite de bagarres électorales ayant entrainé plusieurs morts et revenu ensuite en Martinique après la fermeture de Cayenne. Il vécut dans cette minuscule maison jusqu'à sa mort. 

Le rocher du diamant

le rocher du Diamant

Arrèt obligatoire en bord de route pour admirer le rocher du Diamant, qui fut une base miltaire Britannique (ils réussirent à installer des canons sur cet endroit particulièrement inhospitalier, histoire de pouvoir bombarder la flotte Française). Trois panneaux donnent des informations sur la flore et la faune de cet endroit, qui est maintenant protégé.

memorial de l'anse Caffard

memorial de l'anse Caffard

Ce fantastique mémorial de 15 statues géantes commémore le naufrage d'un navire négrier en 1830 (alors que la traite des noirs était interdite). Seule une petite partie des passagers furent sauvés, la plupart restant enchainés à fond de cale.
Ces statues portent sur leurs épaules courbées toute la misère humaine. Le site est impressionnant , avec ces  15 personnages tournés versl'Afrique, au cap 110.

Le musée des coquillages

musée coquillages

Au Diamant, dans le cadre de l'hôtel  un fana de coquillages a rssemblé des milliers de coquillages soigneusement répertoriés et classés. Une vraie manifestation de l'extrème diversité du monde sous marin.

.

musée coquillages

Le village de la poterie

village de la poterie

Sur la route D7, entre Rivière Salée et les Trois Ilets, on trouvera à droite un village de potiers au bout d'un chemin d'argile rouge. Ce village abrite plusieurs restaurants, ainsi que plusieurs magasins d'artisanat. Mérite le détour.

.

village de la poterie

La pointe de Vatable

Pointe de Vatable

Toujours sur la D7, une promenade dans la forèt de Vatable, bien fléchée vous permet une balade d'une demie heure au contact avec la mangrove de Genipa, qui occupe tout le fond est de la baie de Fort de France. Facile et instructif.

retour escales

Nous Contacter       laroutedusel@gmail.com 
La route du sel    Site amateur totalement indépendant 

%SITEMETER%

© Copyright laroutedusel.net