Escale à Chania (Crète)

Plan Chania Souda

Chania ( se prononce Rania, s'appelle aussi la Canée, allez vous y retrouver !!) a été jusqu'en 1971 la capitale de la Crète.
Ce sont des périodes plus anciennes qui font le charme de la ville, qui fut successivement Ottomane, Byzantine, puis Vénitienne, puis Turque, jusqu'à la libération au XIXème siècle par les Européens qui assirent l'autonomie de la Crète.
On retrouve partout le mélange de ces influences : une mosquée au beau milieu d'un port Vénitien, un beau musée archéologique, des architectures variées dans les ruelles, etc...
La plupart des bateaux de croisière font escale au port de Souda, qui est au sud est de Chania, à 6 km environ du centre de Chania. Il y a des taxis, mais aussi des bus assez fréquents qui vous déposent au centre de Chania en 10/20 minutes (voir trajet sur le plan ci contre). A Souda, n'oubliez pas d'aller rendre hommage aux 1500 soldats du Commonwealth enterrés là après la conquète de la Crète par les Allemands en mai 1941. Ce cimetière est situé en face du quai croisère, à 1 km environ.

Le plan de la vieille ville

Plan Chania

La vieille ville de Chania comporte de nombreux centres d'intérêt, comme on le voit sur la carte ci dessus, mais aussi toutes ses ruelles sont charmantes à parcourir.  Nous vous proposons un itinéraire pour voir le plus points intéressants possible. Le trajet de base est indiqué par les points noirs. En rouge, des itinéraires supplémentaires pour les bons marcheurs.

Le Marché repère 1

marché de Chania

Au centre de la ville le marché se tient dans une grande halle en croix avec des portes monumentales. A l'intérieur, une grande variété de boutiques, mais surtout touristiques, finalement pas très couleur locale.
Le quartier autour du marché est occupé par des boutiques de bon standing.

.

marché de Chania

En sortant du marché par la porte nord, on tombe dans la rue Tsouderon, où se trouvent des magasins plutôt haut de gamme. En se dirigeant vers la gauche, on arrive dans la rue Skridlof, dite rue du cuir. Dans ses nombreuses boutiques, vous trouverez les mêmes produits en cuir à des prix pas spécialement intéressants.

La cathédrale repère  3

cathédrale Chania
En sortant de la rue du cuir, tourner à droite dans l'avenue Halidon. Les bons marcheurs pourront aller faire le tour du gros bastion Vénitien qui se trouve à gauche de cette avenue, au milieu de laquelle on arrive à la place  Athinagoras, du nom du Patriarche Athinagoras, avec cette majestueuse cathédrale orthodoxe datant de 1860.

Le musée Archéologique repère 4

musée Chania
En face de la cathédrale se trouve l'entrée discrète du musée archéologique. Situé dans une ancienne basilique aux voutes superbes, ce musée présente des objets allant de la période Minoenne à la période Romaine, très bien mis en valeur et de grande beauté.
musée Chania
musée Chania
musée Chania
En bas de l'avenue Halidon, prendre à gauche la rue Zambeliou et la suivre jusqu'au bout, avec toutes les petites échoppes et les superbes ruelles du quartier Topanas. Au bout de la rue tourner à droite dans les petites rues pour rejoindre le quai au niveau du musée maritime.

Le musée de la marine repère 6

musée Chania

.

musée Chania

Musée abrité dans de magnifiques bâtiments, interessant à visiter au passage, avec notamment une belle maquette du port ancien et l'histoire des batailles navales qui marquèrent la ville.

Le port Vénitien repère 7

marché de Chania

Devant le musée maritime s'étend tout le port Vénitien.
D'un bout à l'autre du port, on peut admirer de nombreux bâtiments de l'époque Vénitienne et de l'époque Turque :  à commencer par le phare qui fut construit initialement par les Vénitiens mais tomba ensuite en ruine. Le phare actuel date du XIXème siècle et a été reconstruit par les Egyptiens, bien que tout le monde continue à  l'appeller le phare Vénitien.
Sur cette photo, on aperçoit aussi au fond d'anciens chantiers navals.
On peut aller jusqu'au bout des murailles, puis revenir sur ses pas pour longer le port. Dégagé de tous les bateaux, celui ci ne présente que de beaux points de vue.

La mosquée Hassan Pacha, dite mosquée des janissaires repère 8

Eglise Saint Louis

C'est le joyau du port Vénitien. Cette mosquée a été batie par Hassan Pacha, premier  gouverneur Ottoman de Chania.  On l'appelait Giali Tzamissi, c'est à dire la Mosquée de la mer. Elle a perdu son minaret pendant les bombardements Allemands de la deuxième guerre mondiale. A l'intérieur se tiennent des expositions de peintres locaux, d'un intérêt très inégal.

Le Grand Arsenal repère 9

douanes Chania

.

douanes Chania














En allant vers l'est, on passe devant l'imposant bâtiment du Grand Arsenal, construit au départ par les Vénitiens, doté ensuite d'un étage par les Ottomans, aujourd'hui, il abrite le Centre Méditerranéen d' Architecture.

Les anciens arsenaux Vénitiens repère 11

Chanier naval Chania

.

Chanier naval Chania

Pendant la période Vénitienne, le port avait une grande activité de construction et de réparation navale. Il compta vingt trois arsenaux, dont il en subsiste neufs dans des états variés de rénovation. Dans le dernier du bout se trouve un des cafés branchés du port, le MORO, repère 12, où l'on est plus au calme que sur le quai principal.

La jetée repère 13

jetée Chania
A partir du café Moro, on peut poursuivre la promenade sur la jetée jusqu'au phare Vénitien, ce qui permet d'admirer la colline de Kastelli et les vieux batiments du port.

Le bastion de Sabbionera

Bastion  Chania














On repart du quai en empruntant la rue Epimendou et en allant jeter un coup d'oeil au Bastion de Sabbionera, une partie des fortifications Vénitiennes,  où subsistent les restes d'une tête de lion.

Saint Nicolas repère 14

Saint Nicolas Chania
En suivant les ruelles vers le sud ouest, on arrive sur la place de l'église Saint Nicolas, qu'on voit ici, sur fond de montagne, derrière les arsenaux. Cette église possède l'étonnante particularité d'avoir un clocher et un minaret, souvenir de la période Turque.

Les ruines de Kydonia repère 15

ruines de Kydonia
En plein coeur de Chania, on trouve ce site où l'on a mis à jour des vestiges de l'ancienne cité Minoenne de Kydonia, après avoir enlevé les vestiges de l'époque Vénitienne et de l'époque Ottomane. Les produits de ces fouilles sont visibles au musée archéologique repère 4.

Le minaret repère 18

minaret de Chania
En retournant au marché, fin de notre tour de Chania, il faut faire un dernier détour dans la rue Hatzimilahi Daliani pour admirer le minaret qui se découpe de façon photogénique au détour de cette rue.

Les ruelles de Chania

rue de Chania

Dès qu'on quitte les quais du port, les quartiers de Topanas ( à l'ouest)  de Kastelli (au centre du port) et de Chiones (à l'est) offrent des ruelles très pittoresques que le flot des touristes n'arrive pas à enlaidir

.

rue de Chania

.

rue de Chania






















A l'intérieur  des remparts de la seconde muraille Vénitienne, une des portes du restaurant du même nom "Portes").

rue de Chania


















Dans le quartier de Topanas, la ruelle Odos Veneri

rue de Chania









Une rue marchande du quartier Topanas, derrière le port

rue de Chania









Au détour d'une rue de Topanas

rue de Chania









Magasin bobo dans une rue de Chiones

rue de Chania









On attend calmement le touriste

rue de Chania









Artisanat local garanti